Comment choisir des sandales confortables les pieds délicats de vos clients

En été, on a toutes tendance à garder les chaussures fermées au placard et on opte pour des sandales et des chaussures plus ouvertes.

Pour les personnes qui ont les pieds délicats ou qui utilisent des semelles, cela peut devenir un problème, car les sandales ne sont pas les chaussures les plus recommandées et les plus bénéfiques.

Mais cela ne veut pas dire que vous devez bannir les sandales de votre boutique. Pastelle Chaussure vous propose une large gamme de sandales et chaussures ouvertes de qualité qui répondront aux besoins des pieds fragiles de vos clients.

Alors, si vous êtes sur le point de commander votre collection été, voici quelques conseils et astuces à prendre en compte lors du choix d’une sandale confortable.

Principales caractéristiques que des sandales confortables devraient avoir

Il y a plusieurs points que nous devons examiner lors de l’achat de sandales confortables.

Les matériaux

Les matériaux avec lesquels les sandales sont fabriquées sont de la plus haute importance. Ils doivent avoir une respirabilité idéale et une adaptation facile au pied.

La chose habituelle est d’utiliser un cuir de la plus haute qualité à l’intérieur et à l’extérieur de la sandale, mais encore plus dans les doublures internes, car ce sont elles qui sont en contact avec nos pieds non protégés.

En été, on a tendance à marcher sans bas ni chaussettes. Pour cette raison, les matériaux doivent être surveillés plus que jamais afin d’éviter les blessures dues au fait qu’ils sont en contact direct avec la peau, car ils peuvent provoquer des allergies ou des blessures.

La semelle intérieure

Les semelles intérieures sur lesquelles repose le pied sont essentielles. Sur les sandales et chaussures ouvertes bon marché, la semelle est bien souvent plate ou fabriquée dans des matériaux de moindre qualité. Cela peut provoquer des douleurs au niveau de la voûte plantaire mais aussi de la transpiration et un inconfort permanent.

Pour le confort de vos clients, il est essentiel de leur proposer des sandales dotées d’une semelle orthopédique de qualité.

La semelle extérieure

La semelle extérieure est une partie importante, car c’est elle qui amortit les coups contre le sol. Nous recommandons de bonnes semelles en polyuréthane, des semelles microporeuses et des caoutchoucs allégés.

Bref, des semelles souples, les plus légères possibles pour améliorer le confort de la marche et permettre à vos clients de marcher plus facilement sans effort supplémentaire.

Le design

Les conceptions sont également très importantes pour que la sandale s’adapte parfaitement au pied et que vos clients ne subissent aucune gêne.

Nous vous conseillons les modèles à tige relevée avec des bandes élastiques qui s’ajustent et n’appuient pas au moment de franchir le pas, et surtout les modèles à velcro qui sont de plus en plus appréciés et demandés au quotidien. 

Les erreurs les plus courantes lors de l’achat de sandales

Notre expérience dans la vente de sandales nous a appris plusieurs erreurs que les clients répètent encore et encore lors de l’achat de sandales confortables.

Introduire une semelle orthopédique dans une sandale qui en possède déjà une

La plus courante et la plus importante erreur que nous ayons rencontrée consiste à introduire la semelle intérieure sur mesure dans une sandale qui dispose déjà d’une semelle anatomique.

Les semelles sur mesure doivent être supportées sur une surface plane, car la forme de celles-ci ne doit pas être modifiée. Si l’on surdimensionne avec celle offerte par la sandale elle-même, cela peut nuire et aggraver le problème.

Par conséquent, si votre client porte déjà des semelles orthopédiques sur mesure, conseillez-lui des sandales à semelles plates.

Les personnes qui ne doivent pas porter de chaussures ouvertes

Une autre erreur fréquente que nous constatons concerne les personnes qui ne devraient pas porter de chaussures ouvertes.

Il existe des démarches et des problèmes plantaires qui nécessitent nécessairement des chaussures fermées au niveau du talon. La conséquence est une marche complètement déséquilibrée qui peut provoquer des douleurs et problèmes articulaires importants.

Choisir une taille trop grande ou trop petite

Une dernière erreur très courante est de choisir une taille trop grande ou trop petite. Donc déconseillé l’un comme l’autre à vos clients.

Si nous choisissons une petite taille, les talons ne reposent pas sur la base du talon et des duretés et des blessures se produisent de ce fait. Dans les modèles compensés, le talon repose sur des surfaces plus petites et une partie du talon reste à l’extérieur de la base, provoquant des douleurs et des blessures.

Si on choisit une pointure trop grande, les pieds glissent et les orteils passent devant la sandale. C’est votre rôle de professionnels de conseiller vos clients sur le choix de la taille de leurs sandales.

Sandales ouvertes ou fermées ?

Une sandale ouverte est une chaussure à bout ouvert et à talon avec un ajustement à bride arrière. C’est la chaussure qui apporte le plus de confort en été, car avoir une pointe et un talon ouverts permet une bonne circulation de l’air.

Une autre version est la sandale fermée, avec un talon ouvert mais avec un bout fermé. Ce type de sandale s’accorde mieux avec des tenues plus habillées, elles sont plus élégantes. Elles évitent également les blessures aux orteils.

Sandales plates ou à talons ?

Pour une utilisation quotidienne, nous recommandons toujours une semelle extérieure en caoutchouc, polyuréthane, latex, microporeux qui amortit le pied lors de la marche.

Il n’est pas nécessaire qu’elle soit complètement plate, mais il est recommandé qu’elle ait une faible hauteur afin de charger moins de poids sur l’avant-pied.

Il est important de rechercher des surfaces d’appui larges, notamment pour les personnes aux pieds très larges, afin que la semelle épouse parfaitement toute l’anatomie de leur pied. Les talons ne sont déconseillés que dans de rares occasions. Si vos clients ont besoin de porter des talons pour une célébration, recommandez-leur de les porter quelques jours avant pour que leurs chaussures “se fassent” à leurs pieds. Conseillez-leur également d’emporter des chaussures de rechange au cas où, après de nombreuses heures en talons, il trouverait de l’inconfort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Fermer
Panier (0)

Votre panier est vide. Votre panier est vide.





fr_FRFrench